Nous nous humilions devant Dieu, et réunissant dans notre amour l'Eglise et notre patrie, nous reconnaissons que nous avons été coupables et justement châtiés.

Et pour faire amende honorable de nos péchés et obtenir de l'infinie miséricorde du Sacré Cœur de Notre Seigneur Jésus-Christ le pardon de nos fautes, ainsi que les secours extraordinaires qui peuvent seuls délivrer le Souverain Pontife de sa captivité et faire cesser les malheurs de la France nous promettons de contribuer à l'érection, à Paris, d'un sanctuaire dédié au Sacré Cœur de Jésus.

16 octobre 708-2008 : Treizième centenaire de la dédicace du Mont Saint-Michel

les origines de la fondation de l'abbaye du Mont Saint-Michel, le treizième centenaire de la consécration du premier sanctuaire élevé sur le “Mont Tombe” par Saint Aubert, le 16 octobre 708.